MENU

Mécanique

Pelle mécanique derrière un mur de graffitis sur le port fluvial de Bonneuil-sur-Marne, 11/10/2019

Avantages du programme :

Master 2 - parcours

  • Approches Multi-échelles pour les Matériaux et les Structures (AMMS)

A travers les différents cours proposé au sein de ce parcours (M2), on souhaite former les étudiants a la modélisation mécanique des matériaux et des structures en intégrant les propriétés de leurs différents  constituants  et  les  informations  sur  leur  agencement à  différentes échelles  de  l’espace. Les applications des différentes démarches d’analyse présentées dans l’ensemble des cours concernent les domaines du Génie Civil, du Génie Mécanique et plus largement de l’Industrie. On s’intéressera plus particulièrement aux matériaux cimentaires, aux géomatériaux (sols, roches)et aux structures multi-couches (fibre-résine, bois lamellé-collé, acier-élastomère). Cette formation par la recherche répond pleinement aux exigences d’une candidature à la réalisation d’untravail de doctorat en Mécanique et Structures, mais elle constitue  ́également un complémentde  formation  sur  des  thématiques  de  recherche  d’actualité  susceptibles  d’intéresser  de  futurs ingénieurs.

 

  • Durabilité des Matériaux et des Structures (DMS)

Le parcours Durabilité des Matériaux et des Structures vise a former des personnels de haut niveau scientifique, susceptibles de prendre en charge les problématiques de durabilité des installations futures et d’identification de l’état des installations existantes afin de déterminer la durée de vie résiduelle et de décider d'éventuels renforcements ou d’optimiser une politique de maintenance. Les aspects pris en compte de l’aléas et analyse des conséquences éventuelles d’un accident seront particulièrement étudiés. Les applications concerneront les ouvrages d’art (Ponts,tunnels, routes, . . . ), les ouvrages pour la production ou le stockage d'énergie (Barrages, STEP, réacteurs nucléaires à eau pressurisée, éoliennes offshore ou onshore, . . . ) et les bâtiments. A l’issue  de  la  formation  les étudiants  maîtrisent  les  principaux  modèles  de  vieillissement  des matériaux et des structures, savent mettre en oeuvre une démarche d’identification de l'état d’une structure ancienne, connaissent les principales méthodes pour la prise en compte de l’aléasdes matériaux, des chargements ou lié à l'ignorance de la connaissance précise de l'état d’unestructure.  Ils  savent  en  déduire  une  probabilité  d’accident  ou  de  durée  de  vie  d’un  ouvrage et  poser  rationnellement  un  problème  d’optimisation  d’une  politique  de  renforcement  ou  de maintenance.

 

 

Langue d'enseignement : français

Rejoignez une Grande École ParisTech