MENU

MS Management of Energy Projects

Centrale solaire photovoltaïque, Aude, 9/4/2009

Avantages du programme :

> Une population étudiante diversifiée reflétant de multiples cultures et disciplines pour répondre à la demande actuelle des futurs employeurs qui recherchent des équipes multiculturelles et multidisciplinaires;
> Diversité des cours dispensés par des académiciens de renom et des professionnels chevronnés : ce modèle permet aux étudiants d'acquérir une pensée critique et des capacités d'analyse des risques;
> Des cours entièrement dispensés en anglais.

Selon l'Agence internationale de l'énergie, les investissements dans le secteur de l'énergie se sont élevés à 1,8 trillion de dollars en 2017. L'énergie est un domaine où les investissements sont souvent très importants et techniquement très complexes. La transformation actuelle du secteur de l'énergie rend les projets encore plus complexes : la transition des énergies fossiles vers les énergies à faible teneur en carbone s'accélère, ce qui contribuera à réduire les émissions de CO2. Les défis techniques des nouvelles sources d'énergie sont encore importants au stade de la production, mais aussi dans la gestion de l'intermittence et du stockage. Outre les énergies renouvelables, l'énergie nucléaire apporte également une contribution importante à la réduction des émissions de CO2 puisqu'elle peut fournir des quantités massives d'électricité en mode de base.


Les modèles économiques des énergies renouvelables passent de tarifs subventionnés à une concurrence régulière sur le marché. La numérisation permet de mieux gérer leur impact sur les réseaux et facilite également le développement de modèles économiques innovants tels que les panneaux photovoltaïques domestiques combinés à des véhicules électriques et au stockage, et l'autoconsommation. Ces nouveaux modèles économiques " perturbateurs " sont bien accueillis par les consommateurs qui veulent surveiller et contrôler leur consommation d'énergie et même leur production, et ne plus limiter leur rôle au seul paiement de leurs factures. La dimension sociale de l'énergie est un autre changement auquel le secteur est confronté. Les consommateurs veulent être acteurs. Les projets énergétiques des bâtiments ne peuvent plus se faire sans le consentement de leurs nombreux acteurs.

 

Langue : Anglais

Rejoignez une Grande École ParisTech