MENU

Mathématiques et applications

ots de chaises de bureau dans les locaux de l'entreprise Tricycle Environnement, 9/7/2019

Avantages du programme :

L'essor gigantesque de l'usage des données numériques dans tous les domaines de la science, de la technologie et de la société nécessite la formation de chercheurs mathématiciens de haut niveau maîtrisant l'acquisition et le traitement des données numériques d'une part, et leur interprétation automatique d'autre part. Le master Mathématiques et applications est en France depuis sa création en 1996. En coopération avec plusieurs partenaires académiques, il forme désormais chaque année près de 150 étudiants des universités et des grandes écoles aux métiers de Recherche, Développement et Innovation pour les organismes et entreprises publics et privés dans le domaine des mathématiques appliquées au traitement des données, des images et des signaux.

 

Master 1

La mention a pour objectif de fournir une formation approfondie en mathématiques appliquées, et de préparer ses étudiants aux métiers des mathématiques :

  • Recherche en milieu académique ou en entreprise
  • Ingénierie mathématique pour l’industrie, les assurances et les banques, les startups
  • Enseignement des mathématiques.

 

Master 2 - parcours 

Le parcours "Mathématiques de la finance et des données (MFD)" est axé sur les techniques de quantification et de couverture des risques sur les marchés financiers. On y présente dans un premier temps les outils mathématiques permettant la modélisation des titres financiers (calcul stochastique, séries temporelles). Leur utilisation pour la valorisation et la gestion des risques est détaillée dans un second temps et complétée par le transfert d'expérience de professionnels de salles de marché. Un accent tout particulier est porté sur l'étude des méthodes numériques (probabilistes et analytiques) permettant l'évaluation et la couverture des outils financiers correspondants.

Les spécificités de ces méthodes pour leur application au secteur des assurances ou de l'énergie sont détaillés. On insistera en particulier sur la modélisation du risque de crédit et les caractéristiques du trading haute fréquence.

 

Le parcours MVA propose une formation mathématique et expérimentale avancée en analyse, EDP, géométrie, probabilités et statistiques permettant d'étudier les thèmes de recherche actuels en vision, audition, théorie de l'apprentissage et intelligence des données, imagerie biologique et médicales:

- « V comme vision » - images, vidéo, image de synthèse, mais aussi son et autres données alpha-numériques,
- « A comme apprentissage » - tous les algorithmes classiques et nouveaux de représentation et d'interprétation des données dans les champs émergents requérant une compréhension fine de leur structure et de leur géométrie.
- « M comme mathématiques » - car le parcours aborde le traitement et l'analyse des données en tant que discipline mathématique, dans la mesure où elle renouvelle les mathématiques.

 

Le parcours MAS a pour thème central l'étude théorique et numérique des problèmes modélisés par des équations aux dérivées partielles linéaires et non linéaires provenant de domaines variés tels que la physique, les sciences de l'ingénieur, la chimie, la biologie, l'économie ainsi que les méthodes de calcul scientifique. Ils ont pour but la simulation numérique de ces problèmes. Ce parcours, par sa large gamme de cours, permet d'explorer et de maîtriser les divers aspects de ces disciplines. Les différents domaines mathématiques concernés sont variés et en évolution rapide ; leur développement se traduit par un besoin accru en chercheurs mathématiciens dont la formation est l'objectif majeur de ce parcours.

 

La recherche opérationnelle regroupe l’ensemble des méthodes, modèles et outils informatiques et mathématiques permettant l’optimisation des processus industriels, en particulier ceux relevant de la supply chain (logistique, production, etc.).

L’objectif du parcours RO est de former des experts en recherche opérationnelle capables de modéliser et résoudre des problèmes industriels complexes et de mener des recherches fondamentales et appliquées dans cette discipline.
Les équipes de recherche opérationnelles de grands groupes industriels, les entreprises de conseil en optimisation ou les thèses en recherche opérationnelle forment les débouchés naturels de ce parcours.

 

Le parcours PMA vise à former :
- des chercheurs en mathématiques appliquées susceptibles de faire carrière dans l'enseignement supérieur et dans la recherche ou de participer aux programmes de haute technologie de l'industrie ;
- des ingénieurs mathématiciens de haut niveau maîtrisant tous les aspects du calcul scientifique moderne et destinés à exercer dans les bureaux d'études industriels ainsi que dans les sociétés de service en calcul scientifique.

Le parcours Probabilités et modèles aléatoires  propose deux orientations aux étudiants en fonction des cours suivis et du sujet de mémoire ou de stage choisi :
- l’une plus centrée sur la Théorie des processus stochastiques ;
- l’autre sur les Probabilités appliquées.

 

Langue : français

Rejoignez une Grande École ParisTech